Close

galerie Centrafrique: dernier hommage de la Nation aux soldats tombés au front à Besson

Le Président Faustin Archange Touadera s’inclinant devant les dépouilles des 3 soldats tués le 21 juin 2020 à Besson. Bangui,1er juillet 2020.

Les obsèques officielles des éléments des forces de défense nationale tués le 21 juin 2020 dans une embuscade de 3R à Besson dans la Nana Mambéré se sont déroulées ce 1er juillet 2020 à la morgue de l’hôpital général de Bangui.

C’était sous la houlette du Chef suprême des armées Faustin Archange Touadera. Ces vaillants soldats ont été décorés à titre posthume.

Le Sergent Donatien Dokabona-Dansera, le Caporal Jacob Semnoyo et le maréchal de Logis Chef Edmond Charles Brice Kembi ont été décorés à titre posthume par la ministre de la Défense Marie Noëlle Koyara avant que les corps soient remis à leurs familles respectives.

Leur sens du devoir n’est pas passé inaperçu. Le président de la République Faustin Archange Touadera présent à cette  cérémonie, a remis aux disparus des distinctions honorifiques au nom de la nation centrafricaine.

Cette reconnaissance de la République soulage Jean-Séraphin Ali, frère aîné du Caporal Jacob Semnoyo, dans cette douleur de la famille.

« Ce n’est pas une chose facile quand quelqu’un perd un parent. C’est un petit frère sur qui nous comptions beaucoup. Voilà aujourd’hui, nous ne pouvons plus le revoir ni écouter sa voix. Il m’a laissé deux femmes et trois enfants » a-t-il regretté demandant au pays un appui en faveur de ces enfants.

Le Caporal Jacob Semnoyo, a laissé 3 orphelins et 2 veuves, le Sergent Donatien Dokabona-Dansera était père de 5 enfants et le Maréchal de Logis-Chef Edmond Charles Brice Kembi, père de 6 enfants.

Ces obsèques interviennent dans un contexte de vaste opération militaire conjointe Minusca-Faca contre les positions de 3R dans l’Ouest et le Nord-ouest centrafricain.

RNL

Afrique News info

Laisser un commentaire

0 Comments
%d blogueurs aiment cette page :
scroll to top