Close

Gambie : deux passeurs sénégalais arrêtés avec des migrants

Une opération dirigée par des agents des services de renseignement de l’État gambien (SIS), en collaboration avec des officiers des forces de police de la Gambie, a fait une percée remarquable, en arrêtant les principaux organisateurs de l’immigration irrégulière alors que la lutte contre ce fléau s’intensifie.

Les suspects Mor Diop et Abdou Sèye, tous deux Sénégalais, sont actuellement en détention alors que l’enquête se poursuit. Selon le journal gambien The Point, les agents du SIS surveillaient les activités du réseau depuis des mois. « Cependant, récemment, les deux principaux organisateurs ont pris contact avec des jeunes qui voulaient s’engager sur la dangereuse route vers l’Europe, à la recherche de pâturages plus verts. Il a été demandé à chacun des jeunes de payer 45 000 DD (502 236 FCFA) pour le voyage ».

« Le jour fatidique de leur arrestation, les suspects ont franchi la frontière entre la Gambie et le Sénégal et ont logé dans un complexe à la périphérie d’Amdalaye, où ils se sont arrangés pour rencontrer et recevoir des paiements des jeunes gambiens qui avaient été recrutés par les éclaireurs locaux du réseau. Le SIS avait infiltré le réseau et avait fait encercler le point de rendez-vous par une équipe composée du Département de l’immigration de la Gambie parmi d’autres membres du personnel de sécurité », a indiqué la source, expliquant que Mor et Abdou ont été arrêtés sur place avec une dizaine d’autres personnes qui s’étaient rapprochées du point de rendez-vous pour faire des demandes de paiement pour le voyage en bateau.

Des jujus (gris-gris), de l’argent et des accessoires pour le bateau ainsi qu’une liste de noms sénégalais et gambiens qui avaient été réservés pour voyager lors de cette aventure vers les îles Canaries, ont été récupérés sur les lieux. Il convient de rappeler que plus de 100 jeunes ont perdu la vie en haute mer, en Mauritanie, en novembre 2019, lorsque leur bateau, en route vers les îles Canaries, a chaviré.

Laisser un commentaire

0 Comments
%d blogueurs aiment cette page :
scroll to top