Close

Ghana : Brigitte Dzogbenuku en lice pour la Présidentielle

La liste des candidats à la Présidentielle 2020 au Ghana a été actualisée. Brigitte Dzogbenuku a été mandatée par le Parti Populaire Progressiste (PPP) pour le représenter à l’élection présidentielle du 7 décembre 2020. Elle est ainsi la deuxième femme en lice pour cette élection.

Trois désistements ont été annoncés sur la liste des cinq candidats préalablement annoncés par le Parti Populaire Progressiste (PPP) pour participer à cette élection. Ainsi, Brigitte Dzogbenuku prend la place du candidat William Dowokpor qui ne sera plus sur la ligne de départ. C’est elle qui représente maintenant les couleurs du parti pour le compte de cette élection présidentielle de 2020. C’est à la faveur d’un rassemblement qui s’est tenu, samedi dernier, dans la capitale ghanéenne que la candidature de l’ancienne reine de beauté a été annoncée.

Le PPP a les bonnes cartes

Brigitte Dzogbenuku est la fille d’un ancien Officier de l’Armée Ghanéenne. Ayant grandi dans une caserne, elle est très familière des valeurs telles que la discipline, le respect, la justice et la responsabilité. Ce sont autant de choses qui constituent son atout dans cette course à la Présidence. Comme elle l’a d’ailleurs déclaré : « J’apporte des idées audacieuses et je prends des mesures audacieuses pour la croissance et le développement… Le PPP vous donnera ce genre de leadership, avec une jeune Présidente qui partage vos rêves et vos aspirations, car, en tant que mère, elle a aussi un fils, de jeunes nièces et neveux et veut le meilleur pour eux et leurs pairs, comme vos parents le veulent pour vous ».

Bien plus qu’une reine de beauté

Si le point d’orgue de sa jeunesse a été son couronnement en tant que miss Ghana 1990, la candidate ne veut toutefois pas être réduite à ce seul titre. Très active et impliquée pour la cause des femmes, elle a fondé Mentoring Women Ghana (MWG), une organisation dont l’objectif principal est d’autonomiser les femmes. D’ailleurs, elle a reçu en 2008, le prix Fortune/Goldman Sachs Women’s Leadership Award. En outre, elle était en 2016, colistière du Dr Papa Kwesi Nduom, qui à l’époque, était le candidat en lice pour le PPP. Sa candidature n’est donc que le fruit d’une ascension logique et progressive.

Précisons pour finir que l’épouse de l’ex-Président Jerry Rawlings est également candidate à cette élection présidentielle 2020 au Ghana. Elle représentera les couleurs du National Democratic Party (NDP). Une de ces deux femmes parviendra-t-elle à écrire l’histoire en accédant à la magistrature suprême ?

Laisser un commentaire

0 Comments
%d blogueurs aiment cette page :
scroll to top