Close

Guinée : Une mission de la Cédéao dans le pays annulée

La Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) a annulé une mission en Guinée prévue pour demain vendredi à cause du refus de Alpha Condé. Le président de la Guinée Alpha Condé ne veut pas de la CEDEAO dans son pays à quelques jours des élections législatives et du référendum pour une nouvelle Constitution. C’est ce qu’on peut retenir de l’annulation de la mission que cette zone économique a prévu envoyer en Guinée demain vendredi 28 février 2020.

Selon Rfi, cette mission de haut niveau devrait être conduite par le président en exercice de la CEDEAO, le président nigérien Mahamadou Issoufou et est composée des présidents Muhammadu Buhari du NigeriaNana Akufo Ado du Ghana et de Roch Christian Kaboré du Burkina-Faso. Selon ce site d’information, le président guinée Condé approché par la CEDEAO, a opposé une fin de non-recevoir à la délégation. A en croire Rfi, cela fait des jours que la CEDEAO mène des «démarches pour tenter de résoudre la crise en Guinée».

Il renseigne que l’institution sous régionale a redoublé d’efforts diplomatiques. La CEDEAO tente des manœuvres pour persuader Alpha Condé de respecter la Constitution et d’éviter toute tentative de remise en cause des textes fondamentaux de la Guinée. Si l’institution est restée jusque-là silencieuse sur la tenue du double scrutin en Guinée dimanche prochain, elle reste intransigeante sur le principe du respect de la Constitution et «toute tentative de remise en cause des textes fondamentaux d’un pays membre est vouée à l’échec». Pour rappel, l’opposition, réunie au sein du FNDC, le Front national pour la défense de la Constitution, appelle au boycott d ce double scrutin.


Avec : RFI


Laisser un commentaire

0 Comments
%d blogueurs aiment cette page :
scroll to top