Close

Huawei : Trump accorde un nouveau moratoire

Dans le bras de fer qui subsiste depuis un an entre le géant de la technologie chinoise Huawei et le pays de l’oncle Sam, la Maison blanche vient de lui accorder à nouveau un sursis d’un mois et demi, afin que ses collaborateurs américains puissent continuer à collaborer avec lui. C’est ce mardi 10 mars, que l’administration Trump a annoncé le nouveau moratoire. Ainsi, le géant de Shenzhen pourra continuer à travailler avec ses pairs américains jusqu’au 15 Mai prochain.

En effet, le premier moratoire avait été donné à Huawei quelques temps après que le Président Donald Trump ait pris la décision d’interdire aux entreprises américaines de collaborer avec lui. Suite à cette décision du président, les collaborateurs de Huawei tels que Qualcomm, Intel, Google (Android) et Microsoft étaient montés au créneau pour dénoncer les répercutions d’une telle décision sur leurs activités.

Des mesures atténuantes

Par ailleurs, depuis que la collaboration des entreprises américaines avec Huawei a été interdite, ces entreprises ainsi que la Maison blanche n’ont jamais cessé d’avoir des pourparlers afin d’atténuer les conséquences de la décision. En Février dernier, le congrès avait pris des mesures permettant de restituer aux opérateurs télécoms dont le nombre des abonnés n’atteint pas deux millions leurs installations. Ce dispositif du congrès visait à accompagner progressivement ces petites entreprises locales à pouvoir fonctionner sans Huawei.

En outre, depuis l’inscription de Huawei Technologies sur la liste noire américaine, les multiples opérateurs américains qui collaborent avec lui sont entrés dans un revirement brutal de situation. Ren Zhengfei en ce qui le concerne a déjà pris des dispositions dans le but de se passer tout doucement de ses compagnons américains. Ainsi, il développe déjà ses propres puces, son magasin d’applications et son propre système d’exploitation. Une situation qui n’arrangerait certainement pas Qualcomm et Google.

La Nouvelle Tribune

Laisser un commentaire

0 Comments
%d blogueurs aiment cette page :
scroll to top