Close

#ItsMyDam : l’Ethiopie unie contre Donald Trump

Les récentes déclarations du président américain Donald Trump ne passent toujours pas en Ethiopie. Pour rappel, le président avait estimé que l’Egypte avait le droit de bombarder le barrage gigantesque contruit par l’Ethiopie après un terrible effort national (le pays étant privé de tout soutien économique sur ce projet pour ne pas froisser l’Egypte). « L’Éthiopie n’a pas respecté l’accord. C’est très dangereux. L’Égypte doit faire sauter ce barrage. Je le dis haut et fort. Oui, ils doivent le détruire » avait dit Donald Trump.

Il faut rappeler que le pays est en proie à une grave crise. Après des tensions ethniques dans le pays, le premier ministre Abiy Ahmed rencontre une forte opposition dans le pays. Mais il semblerait que les propos de Donald Trump ait finalement unifié le pays sur la question du barrage. Sur Twitter, le mot-clé #ItsMyDam a vu le jour et réunit des centaines de messages de jeunes éthiopiens qui s’insurgent quasi unanimement aux propos de guerre, relançant ainsi une fierté nationale mise en berne par les troubles dans le pays.

Un barrage vital pour le pays et son économie

Il convient cependant de notifier que l’Egypte avait il y a quelques mois exclu l’option d’une intervention militaire. Les propos de Donald Trump pourraient-ils relancer le débat sur la question ? Les Ethiopiens sont unanimes, ils défendront leur pays contre le monde s’il le faut. Le barrage du Nil, pour ceux qui ne le savent pas, permettra au pays d’atteindre une indépendance énergétique dont il a besoin pour poursuivre son développement économique.

Laisser un commentaire

0 Comments
%d blogueurs aiment cette page :
scroll to top