Close

Joe Biden cible des russes : les révélations de Pompeo

Les menaces étrangères sur la prochaine élection présidentielle aux Etats-Unis continuent d’occuper l’actualité. En effet, selon l’annonce qui a été faite par les autorités américaines, un « agent » russe a été sanctionné pour avoir tenté d’influencer le scrutin. Il s’agit d’un Ukrainien qui aurait tenté de discréditer le candidat démocrate. «Andreï Derkach, membre du parlement ukrainien, est un agent russe actif depuis plus de dix ans, toujours en contact étroit avec les services de renseignement russes», a fait remarquer dans un communiqué le Trésor américain.

Tentative de saper l’élection

Le Chef de la diplomatie américaine est également revenu sur le sujet. Dans un communiqué Mike Pompeo indique qu’il est impliqué «dans des ingérences étrangères pour tenter de saper l’élection présidentielle de 2020 aux États-Unis». Il s’agit d’une opération jugée «clandestine» «dirigée par la Russie» pour «influencer les opinions des électeurs américains».

Des avertissements claires à Moscou

A en croire le Trésor, il s’agit d’un «avertissement clair à Moscou et à ses mandataires: ces activités ne seront pas tolérées». Le mis en cause aurait basé cette attaque sur  les prétendus faits de corruption perpétrés par Joe Biden et son fils Hunter en lien avec l’Ukraine. L’objectif serait de mettre en exergue les thèses non confirmées de cette affaire pour jeter du discrédit sur les responsables américains.

Laisser un commentaire

0 Comments
%d blogueurs aiment cette page :
scroll to top