Close

LA CEDEO REJETTE LA MONNAIE ECO SOUS TUTELLE DE LA FRANCE

A la lecture du communiqué final du 56e sommet, on constate un cinglant démenti après la comédie d’Abidjan: La Cedeao ne se laisse pas berner et refuse que la dénomination «eco» soit kidnappée par le duo Macron-Ouattara au nom de la zone Uemoa.

Pour l’instant, comme je le disais avant l’arrivée de Macron à Babi: le franc cfa reste le franc cfa. A l’instar de la ministre des finances nigeriane, je suis convaincue que l’eco ne verra pas le jour en 2020.

On a pris un vélo blanc, on l’a repeint en bleu en l’appelant bicyclette, pensant calmer les aspirations profondes au changement des populations de la zone. Le tour de passe-passe a échoué, rien n’a vraiment bougé.

Nous n’accepterons jamais que 4 zigotos comme Macron, Lemaire, Ouattara et Wadagni décident quoi que ce soit sur cette question de souveraineté sans consulter les peuples concernés.

Le cirque d’Abidjan nous a cependant prouvé quelque chose: l’hydre est touchée. Nos coups de boutoir et nos piqures font mal. David est en train de faire tomber Goliath. Les petites abeilles rendent fous le roi de la France-à-fric et sa cour.

Il faut continuer et redoubler d’ardeur. Être stratèges, courageux, coriaces et surtout solidaires. De la même façon que Ouattara s’est transformé en serpillère pour accueillir son maître Macron, de la même façon c’est d’Abidjan que s’élèvera la voix qui concrétisera la rupture complète avec cette monnaie coloniale et tout le système qu’elle entretient et irrigue

Source: NATHALIE Yamb

Laisser un commentaire

0 Comments
%d blogueurs aiment cette page :
scroll to top