Close

La Chine exhorte les Etats-Unis à cesser de s’ingérer dans ses affaires intérieures sous couvert de religion

La Chine exhorte les Etats-Unis à cesser toute ingérence dans les affaires intérieures de la Chine sous couvert de religion, a déclaré mercredi un porte-parole du ministère des Affaires étrangères.

Le porte-parole Zhao Lijian a fait ces remarques lors d’un point de presse, en réponse à une question sur les propos de Sam Brownback, ambassadeur extraordinaire des Etats-Unis chargé de la liberté religieuse internationale, diffamant les mesures de la Chine concernant les musulmans.

Certaines personnes aux Etats-Unis ont maintes fois proféré des accusations gratuites et des rumeurs, tentant de porter atteinte à l’harmonie ethnique et de s’ingérer dans les affaires intérieures de la Chine sous couvert de liberté religieuse, a indiqué M. Zhao. « Nous nous y opposons fermement ».

« Le gouvernement chinois protège la liberté de croyance religieuse des habitants, et les membres de tous les groupes ethniques en Chine jouissent d’une totale liberté de croyance religieuse conformément à la loi », a expliqué M. Zhao.

Actuellement, il y a environ 24.400 mosquées au Xinjiang, soit une pour 530 musulmans, a indiqué M. Zhao. « Le nombre de mosquées aux Etats-Unis représente moins d’un dixième de celui du Xinjiang ».

Selon les résultats d’un sondage de Gallup et Pew, quelque 42% d’Américains sont inquiets des relations raciales, et 75% de musulmans aux Etats-Unis pensent qu’il y a une grave discrimination contre eux, a noté M. Zhao.

« Je conseille à cet ambassadeur extraordinaire chargé des affaires de ‘la liberté religieuse’ d’obtenir plus de connaissances sur la vérité, de respecter davantage les autres et de cesser de s’ingérer dans les affaires intérieures de la Chine sous couvert de religion », a ajouté le porte-parole.

Xinhua

Laisser un commentaire

0 Comments
%d blogueurs aiment cette page :
scroll to top