Close

La France et l’Iran échangent des détenus

La République Islamique d’Iran a convenu un échange de prisonnier avec le gouvernement français. C’est dans ce cadre qu’un prisonnier iranien a été libéré par la France. Il s’agit de Jalal Rohollahnejad, qui était détenu dans l’Hexagone depuis février 2019. L’information a été donnée par un média officiel iranien, dans la nuit du vendredi 20 mars au samedi 21 mars 2020.

Il était menacé d’extradition aux USA

Le détenu Jalal Rohollahnejad, âgé de 41 ans, était menacé d’extradition aux Etats-Unis. Il « a  été remis à l’ambassade d’Iran à Paris, et est actuellement en train de rentrer chez lui par avion» a indiqué le site internet du média officiel iranien. Cette annonce a été faite après que l’Autorité judiciaire iranienne ait annoncé la libération du prisonnier par l’Elysée dans le cadre d’un échange de prisonniers.

Rolland Marchal libéré

Par ailleurs, cet échange de prisonniers inclus la libération du chercheur français Roland Marchal. Ce spécialiste de l’Afrique emprisonné depuis juin 2019 était accusé par l’Iran de « collusion en vue d’attenter à la sûreté nationale », un crime pour lequel il encourait entre 2 et 5 ans d’emprisonnement. Sa libération a été annoncée ce samedi 21 mars 2020, par le président français Emmanuel Macron.

Dans un communiqué, l’Elysée a fait savoir le chef de l’Etat « est heureux d’annoncer la libération de M. Roland Marchal emprisonné en Iran depuis le mois de juin 2019. Il arrivera en France ce samedi 21 mars en milieu de journée ». Le locataire de l’Elysée a également invité les autorités iraniennes à libérer immédiatement la franco-iranienne Fariba Adelkhah.

La Nouvelle Tribune

Laisser un commentaire

0 Comments
%d blogueurs aiment cette page :
scroll to top