Close

La France rend à Madagascar un objet royal conservé à Paris

Andry Rajoelina, le 3 novembre dernier, a confirmé que la France lui avait restitué une pièce royale. Celle-ci ornait, à l’époque, la couronne de la reine Ranavalona III. Celle-ci a été la monarque de Madagascar entre 1883 et 1897. L’ornement de la couronne royale était, depuis, conservé au musée de l’Armée, à Paris. 

Depuis plusieurs mois, Antananarivo souhaitait récupérer cet objet royal. Les deux nations étaient alors en négociation depuis plusieurs mois, dans le but de s’échanger cette œuvre. Des négociations rondement menées, qui vont permettre à Madagascar de récupérer l’œuvre, qui sera exposée au palais de la Reine située au beau milieu de la capitale malgache, ce jeudi 5 novembre. 

La France restitue un objet royal à Madagascar

Une décision symbolique pour Andry Rajoelina, président de Madagascar. En effet, ce dernier a estimé qu’il y a 123 ans, lors de l’arrivée de la France sur l’île, l’ensemble des signes de souveraineté ont été récupérés. Soucieux de redonner à l’île ses lettres de noblesse, le gouvernement a donc décidé de faire campagne auprès de la France, afin de récupérer certains de ces ouvrages. Prévue pour le 26 juin dernier, la restitution a finalement été reportée après que les conditions de restitution n’aient pas été acceptées par le gouvernement malgache.

Un prêt de 5 ans, puis une restitution définitive

En effet, à l’époque, la France avait simplement proposé un prêt tandis que le gouvernement malgache lui, souhaitait obtenir une restitution définitive. Finalement, un prêt de 5 ans a été défini, prêt qui se transformera finalement en restitution permanente à la suite de la promulgation d’une loi spécifique. Le palais de la Reine sera également rénové, 25 ans jour pour jour après l’incendie qui l’a ravagé.

Laisser un commentaire

0 Comments
%d blogueurs aiment cette page :
scroll to top