Close

La réponse cinglante d’Edouard Philippe à Agnès Buzyn

La France est actuellement en alerte maximale contre le Coronavirus, il y a 24h de cela, le président Emmanuel Macron a indiqué que le pays était en guerre contre la pandémie qui crée la psychose au niveau mondial. Après l’Italie, la France est le deuxième pays européen le plus exposé au Coronavirus, plusieurs cas de contamination ont été enregistrés et malheureusement, le nombre de morts ne fait qu’augmenter. L’ensemble des acteurs du système de santé mène un combat héroïque contre le Covid-19 mais force est de constater que le plus dur reste à faire.

Agnès Buzyn, l’ancienne ministre de la santé a fait des déclarations dans le journal Le Monde qui ont fait réagir l’ensemble de la classe politique française. Buzyn a affirmé avoir prévenu dès le mois de Janvier les plus hautes autorités sur le danger sanitaire que représentait le Coronavirus pour la France.“Quand j’ai quitté le ministère, je pleurais parce que je savais que la vague du tsunami était devant nous. Il va y avoir des milliers de mort” a livré Madame Buzyn. Par la suite sentant qu’elle est allée trop vite en besogne, Agnès Buzyn a fait sortir un communiqué pour relativiser ses propos.

Philippe se focalise sur sa mission

Ce soir, Edouard Philippe, le Premier ministre français est intervenu sur France 2 pour situer l’opinion quant au plan de riposte national contre le Covid-19. Interrogé sur les récentes déclarations de son ancienne ministre de la Santé, Edouard Philippe a affirmé qu’il est un habitué des polémiques et que ce qui l’intéresse actuellement c’est de trouver les voies et moyens pour enrayer la propagation du Covid-19. “Toutes ces polémiques, toutes ces contestations, je les accepte, je les connais. Je suis le chef du gouvernement, j’assume absolument toutes les décisions du gouvernement. Ce combat, il est mené partout dans la structure de l’État, il est mené partout dans les villes, il est mené partout sur le territoire national. C’est ce combat qui m’incombe. Mon objectif, ma mission, c’est de faire en sorte que nous le gagnions” a déclaré le locataire du palais de Matignon

La Nouvelle Tribune

Laisser un commentaire

0 Comments
%d blogueurs aiment cette page :
scroll to top