Close

La Russie achemine de l’aide médicale en Serbie par avions-cargos – vidéo

Les premiers avions militaires russes chargés d’équipement médicaux ont atterris ce vendredi en Serbie alors que le pays tente d’endiguer la propagation du Covid-19. Trois aéronefs se sont déjà posés sur le sol serbe.

Cinq avions du ministère russe de la Défense doivent transporter ce vendredi 3 avril en Serbie des virologues et d’autres spécialistes qui aiderons leurs collègues serbes à lutter contre l’épidémie.


©
Ruptly .

Plusieurs avions russes décollent de la base aérienne Chkalovskii près de Moscou pour acheminer de l’aide médicale en Serbie

Vers 17h00, heures de Paris, trois avions ont atterri sur la base aérienne serbe de Batajnica, près de Belgrade. Le premier aéronef a été accueilli par Ana Brnabic, Première ministre du pays, et Aleksandar Vulin, ministre serbe de la Défense. L’ambassadeur russe en Serbie Alexandre Botsan-Khartchenko était également présent.

«Nous avons vraiment besoin de cette aide. Elle est arrivée au moment le plus difficile de la lutte contre le Covid-19, le jour où nous avons entamé la cinquième semaine de notre combat contre l’infection», a déclaré Mme Brnabic.

Au total, 11 avions doivent acheminer dans le pays 87 médecins militaires, des virologues, de l’équipement médical, ainsi que des moyens de protection et 16 unités de matériel militaire. Les six autres avions décolleront pour la Serbie samedi 3 avril.

La veille, le Kremlin avait annoncé que Vladimir Poutine et son homologue serbe Aleksandar Vucic avaient discuté de ce soutient humanitaire lors d’un entretien téléphonique.

À l’heure actuelle, 1.476 cas de Covid-19 ont été enregistrés en Serbie qui déplore 39 décès dus à la maladie.

L’aide russe

La Serbie n’est pas le premier pays auquel la Russe tend la main. Depuis le 22 mars, 15 avions des forces aérospatiales russes ont livré des matériels médicaux et convoyé des spécialistes, dont des virologues militaires, en Italie. Un avion russe avec des appareils de ventilation mécanique et des médicaments s’est également posé le 1er avril à l’aéroport John F. Kennedy à New York.

Avec: Sputnik

Laisser un commentaire

0 Comments
%d blogueurs aiment cette page :
scroll to top