Close

Lancement des travaux de réhabilitation du centre hospitalier universitaire de Bangui

Le Président de la République, Son Excellence Pr Faustin Archange TOUADERA a reçu en audience ce jour, jeudi 13 février 2020, l’Ambassadeur Mohamed METHQAL, Directeur général de l’Agence Marocaine pour la Coopération Internationale.


Accompagné de l’Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire du Royaume de Maroc en Centrafrique et du ministre de la Santé Dr Pierre SOMSE, le Directeur Mohamed METHQAL est venu échanger avec le Président TOUADERA sur le renforcement de la coopération bilatérale avec la République Centrafricaine dans le domaine de la santé. Il a affirmé que l’engagement de sa Majesté, le Roi du Maroc en faveur de la paix en Centrafrique se poursuit et touche plusieurs domaines, notamment la santé.


Le lancement des travaux ce jour 13 février 2020 des travaux de réhabilitation du Centre Nationale Hospitalier Universitaire de Bangui en est la parfaite illustration.
Les discutions entre le Président TOUADERA et le diplomate marocain ont également porté sur le transfert du savoir-faire du Royaume chérifien au profit de la République Centrafricaine dans le domaine de la santé. Ce soutien vise entre autre à la formation des cadres de la santé de la RCA par leurs collaborateurs marocains en vue de l’opérationnalisation à temps plein du CNHUB.


Ce transfert de savoir-faire et de compétence vise également à renforcer la coopération entre la RCA et le Maroc à travers l’arrivée des entreprises marocaines.
L’Ambassadeur Mohamed METHQAL a annoncé la venue prochaine à Bangui, des médecins marocains. Ceux-ci vont rencontrer les cadres du ministère de la santé afin d’ identifier ensemble les besoins et faire un plaidoyer pour une mobilisation plus accrue des donateurs marocains ou des partenaires internationaux.


Notons que les travaux de la réhabilitation du Centre National Hospitalier Universitaire dureront 10 mois. Cet ancien hôpital de référence sera équipé par le Royaume du Maroc.
Ces travaux sont une aubaine pour la jeunesse centrafricaine. Car selon le Directeur Mohamed METHQAL, 80% des ouvriers qui travaillent sur le chantier du CNHUB sont des centrafricains.

Abangui

Laisser un commentaire

0 Comments
%d blogueurs aiment cette page :
scroll to top