Close

Le Président du Mexique estime qu’il est trop tôt pour féliciter Biden

Le Président mexicain Andres Manuel Lopez Obrador a estimé samedi qu’il était trop tôt pour féliciter Joe Biden, dont la victoire face à Donald Trump a été annoncée par les médias américains.

«Nous allons attendre que toutes les questions légales soient résolues. Nous ne voulons pas être imprudent», a déclaré M. Lopez Obrador à la presse.

«Nous ne souhaitons pas agir à la légère et voulons être respectueux de l’autodétermination des peuples et des droits d’autrui», a ajouté le président mexicain qui entretenait de bonnes relations avec le président sortant.

«Nous n’avons aucun litige avec ni l’un ni l’autre des deux candidats. C’est un sujet humain, il faut faire preuve de décence et de prudence politique avant de prendre position sur ce qui s’est passé», a conclu M. Lopez Obrador.

Les Etats-Unis et le Mexique ont resserré leurs liens commerciaux pendant la présidence Trump, mais ont des différends sur la gestion des flux de migrants qui tentent de passer par le territoire mexicain pour se rendre aux Etats-Unis.

Des élections contestées

Le 7 novembre de nombreux médias américains, y compris le conservateur Fox news, ont proclamé la victoire du Démocrate Joe Biden. C’est le résultat dans la bataille serrée en Pennsylvanie, remportée selon les décomptes faits par les médias par Biden, qui a clôt le débat . La Pennsylvanie dénombrant 20 grands électeurs, le candidat démocrate dépasse la barre des 270 grands électeurs nécessaires pour devenir Président des États-Unis.

Laisser un commentaire

0 Comments
%d blogueurs aiment cette page :
scroll to top