Close

Le Président Touadera inaugure les premiers centres nationaux d’imagerie médicale et d’hémodialyse au Centre Hospitalier Universitaire de Bangui après 62 ans d’indépendance de son pays

Le Président de la République Son Excellence Professeur Faustin Archange TOUADERA a inauguré aujourd’hui les premiers centres nationaux d’Imagerie Médicale et d’Hémodialyse au Centre Hospitalier Universitaire de Bangui.

La journée du vendredi 4 décembre est une journée historique pour la République Centrafricaine. Cette date est à inscrire dans les annales de l’histoire de ce pays qui n’a jamais bénéficié d’un Centre d’Hémodialyse pour le traitement de l’insuffisance rénale et d’un Centre d’Imagerie médicale pour la réalisation des examens et des diagnostics médicaux pointus en 62 ans d’indépendance.

Dès son accession à la magistrature suprême de la République Centrafricaine, Son Excellence Professeur Faustin Archange TOUADERA s’est engagé à garantir l’accès aux services de santé de qualité en tout temps et en tout lieu aux centrafricains comme le recommande le pilier 3 des objectifs de développement durable, à savoir santé et bien-être des populations.

Même s’il s’est relevé au 159 ème rang sur le plan mondial et 37ème en Afrique depuis l’arrivée au pouvoir du Président TOUADERA, le secteur sanitaire centrafricain fait encore face à de nombreux défis : Évacuations sanitaires coûteuses à l’étranger, traitement sélectif des patients, manque d’équité dans l’accès aux soins de santé, Insuffisance de personnel soignant et qualifié, manque de structures sanitaires de pointe, vétusté des infrastructures dans les districts de la capitale et dans presque tous les Centres Hospitaliers Régionaux, manque de moyens roulants et financiers…

L’opérationnalisation de ces deux centres va non seulement réduire le nombre d’évacuations sanitaires à l’étranger, mais donnera aussi la possibilité à la majorité des centrafricains vivant dans une extrême pauvreté de se soigner sur place.

Dans son allocution de circonstance, le ministre de la santé publique et de la population, Docteur Pierre SOMSE a affirmé que « le Centre d’Imagerie Médicale va donner accès à une gamme d’examens jusqu’à ce jour inaccessible sauf dans le cadre des évacuations sanitaires. Il s’agit du scanner de la mammographie pour le diagnostic du cancer du sein, la radiographie conventionnelle, la panoramie dentaire et l’échographie polyvalente »

A titre d’illustration de 2019 à 2020, les évacuations sanitaires ont coûté à la Centrafrique plus de 3, 5 milliards de FCFA pour 229 patients sur un total de 326 dossiers. « Avec l’amélioration du plateau technique, le budget des évacuations sanitaires devrait de toute évidence connaître une réduction d’au moins 60%, soit une économie annuelle de plus de 1, 5 milliard pour les finances publiques, déjà fragiles » a déclaré M. Léonce YAPO, économiste de la santé et Responsable pays de la Banque Africaine de Développement en RCA.

Les centres d’Imagerie Médicale et d’Hémodialyse sont dotés de plateaux techniques modernes. Le Centre d’Imagerie est équipé entre autres d’1 scanner de 16 barrettes à rotation continue, d’1 injecteur automatique synchronisé, d’1 kit de radiographie, d’1 système complet de Numérisation et d’1 équipement d’échographie et de mammographie.

Quant au Centre d’Hémodialyse, il est doté de 10 générateurs de dialyse, d’1 salle de traitement d’eau pour une capacité de 20 générateurs et d’une unité d’Hémodialyse constituée de 10 fauteuils de dialyse. Le coût de ces travaux financés par la BAD s’élève à 2 milliards de FCFA. Ils s’inscrivent dans le cadre du programme d’Appui à la Reconstruction des Communautés de Base (PARCB) pour un montant de 12, 5 milliards de FCFA.

Prenons la parole, le Directeur du Centre Hospitalier universitaire de Bangui a plaidé pour la formation du personnel soignant et technique de ces centres afin de les maintenir dans la durée.
Enfin, Il plaide aussi pour la formation des médecins spécialistes car dit-il « les aléas de la vie sont tels qu’il n’est pas prudent pour un pays de disposer d’une seule personne ou deux par spécialité »

Depuis son arrivée au pouvoir, le Président TOUADERA a mis en place les 10 domaines d’impulsions présidentielles pour l’accélération de la couverture santé universelle avec entre autres pour objectif le rapprochement des services de santé de haute qualité auprès de la population.

Nous pouvons aussi noter l’instauration de la gratuité ciblée pour les femmes enceintes, les femmes allaitantes, les femmes victimes de violences basées sur le genre ainsi que les enfants de moins de 5 ans. Il y a aussi la gratuité offerte dans le cadre de la lutte contre le VIH, la Tuberculose et le Paludisme. En raison de la poursuite en cours de la formation du personnel soignant du Centre d’hémodialyse, c’est la plateforme nationale d’imagerie médicale qui va être opérationnel dès le lundi prochain.

Laisser un commentaire

0 Comments
%d blogueurs aiment cette page :
scroll to top