Close

Le vaccin contre le coronavirus sera prêt dans quelques semaines. Les scientifiques attendent

Des chercheurs israéliens se battant pour développer un vaccin contre le coronavirus disent qu’il pourrait être prêt en seulement trois semaines – et disponible pour une utilisation dans les 90 jours, selon les rapports.

Une équipe de scientifiques israéliens est en train de mettre au point un vaccin contre le coronavirus qui pourrait être prêt d’ici quelques semaines et disponible sous 90 jours, selon le ministre israélien des Sciences et de la Technologie, Ofir Akunis.

« Félicitations à MIGAL pour cette percée impressionnante. Je suis convaincu qu’il y aura de nouveaux progrès rapides, qui nous permettront de fournir une solution efficace face à la menace mondiale du coronavirus, » a déclaré Akunis, rapporté par le Jerusalem Post.

Le MIGAL est un organisme de recherche situé en Galilée spécialisé dans les domaines de la biotechnologie, des sciences de l’environnement et de l’agriculture.

« Notre concept de base était de développer la technologie, et non spécifiquement un vaccin pour ce type  de virus, » a déclaré le Docteur Chen Katz, chef du service de biotechnologie du MIGAL.

« Le vaccin est basé sur un nouveau vecteur d’expression protéique, qui forme et sécrète une protéine soluble chimérique qui libère l’antigène viral dans les tissus muqueux par endocytose auto-activée, provoquant la formation d’anticorps par le corps contre le virus, » a-t-il expliqué.

« Appelons cela de la chance », a-t-il poursuivi. « Nous avons décidé de choisir le coronavirus comme modèle pour notre système- tout comme une preuve de concept pour notre technologie. »

Un scientifique israélien travaille dans un laboratoire de l’Institut de recherche MIGAL à Kiryat Shmona en Haute Galilée dans le nord d’Israël.AFP via Getty Images

Après que les scientifiques ont séquencé l’ADN du covid-19, les chercheurs du MIGAL l’ont examiné et ont constaté que le coronavirus de la volaille a une forte similitude génétique avec le coronavirus humain, et qu’il utilise le même mécanisme d’infection, ce qui augmente la probabilité de parvenir à un vaccin efficace en très peu de temps.Lire aussi:  Virus chinois: un sixième cas en France (Màj) Il s’agit d’un médecin

« Tout ce que nous devons faire, c’est ajuster le système à la nouvelle séquence », a poursuivi Katz. « Nous sommes au milieu de ce processus et nous espérons que d’ici quelques semaines, nous aurons le vaccin entre nos mains. »

«Nous sommes actuellement en discussions intensives avec des partenaires potentiels qui peuvent aider à accélérer la phase d’essais sur l’homme et à accélérer l’achèvement du développement du produit final et des activités réglementaires», a-t-il déclaré.

Pendant ce temps, la société israélienne BATM a déclaré jeudi qu’elle avait développé un kit de diagnostic rapide pour tester le coronavirus – et que la production était en cours dans une installation à Rome appartenant à Adaltis, qui produit des dispositifs de test médical, a rapporté Times of Israel.

La société a déclaré que la capacité du kit à dépister avec succès les personnes porteuses du virus avait été vérifiée par plusieurs laboratoires et hôpitaux, ajoutant que le test satisfaisait aux critères définis par les Centers for Disease Control and Prevention des États-Unis.

En Israël, un nouveau cas de coronavirus a été confirmé jeudi, il s’agit d’un homme qui s’était rendu en Italie et qui en est revenu en début de semaine.

Source(s): Jerusalem Post

Via Europe Israël / FR24News

Laisser un commentaire

0 Comments
%d blogueurs aiment cette page :
scroll to top