Close

Les achats paniques liés au covid-19 pourraient créer la flambée des prix (FAO)

Les prix des denrées les plus vitales pourraient connaître de fortes flambées, prévient l’organisation des nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO).

La prise d’assaut des marchés et grandes surfaces consécutive aux restrictions adoptées dans plusieurs pays pour faire face au coronavirus, pourrait avoir des retombées néfastes sur le quotidien des consommateurs.

Selon l’Organisation des nations unies pour l’Alimentation et l’Agriculture, une inflation sur les produits de grande consommation est à craindre si les mouvements observés ne s’estompent pas.

D’après Abdolreza Abbassian, économiste en chef à la FAO, la menace d’une crise alimentaire mondiale plane, alors que les stocks de céréales sont à des niveaux confortables. « Il ne s’agit pas d’un problème d’offre, mais plutôt d’un changement de comportement vis-à-vis de la sécurité alimentaire », a-t-il justifié dans des propos relayés par Agenceecofin.

Toujours selon le confrère, les stocks de riz sont prévus à 182,3 millions de tonnes cette année, largement suffisants pour couvrir la demande mondiale.

Hartman N’CHO

Afrik Mag

Laisser un commentaire

0 Comments
%d blogueurs aiment cette page :
scroll to top