Close

Les Napolitains comptent sur l’aide humanitaire collectée en Crimée

Face à l’interdiction par le gouvernement russe d’exporter des articles médicaux, une association d’avocats italiens a demandé aux responsables politiques russes de reconnaître comme aide humanitaire le fret collecté en Crimée pour les habitants de Naples.

Alors que le gouvernement russe a provisoirement interdit, depuis début mars, les exportations des articles médicaux à l’exception de l’aide humanitaire, l’association italienne Camere Penali del Diritto Europeo e Internazionale (Chambres pénales de droit européen et international)  a demandé aux responsables politiques russes de considérer comme telle les articles collectés en Crimée pour les habitants de Naples.

«Je crois que c’est l’unique possibilité juridique pour le faire», a déclaré à Sputnik le président de l’association, Alexandro Maria Tirelli.

Camere Penali del Diritto Europeo e Internazionale avait précédemment demandé à la Russie d’aider le Sud de l’Italie à lutter contre la propagation du coronavirus. Les habitants de Sébastopol avaient répondu à cet appel et acheté à leurs frais des respirateurs ainsi que des combinaisons de protection, des antiseptiques et des gants.

Appel lancé à Poutine

«Je demande au Président Poutine, au Premier ministre Michoustine et aux membres de la Douma d’autoriser l’envoi de ce fret dans le Sud de l’Italie», a révélé M.Tirelli.

Il a signalé que la situation actuelle était unique et qu’un tel envoi, collecté par des particuliers, changerait à jamais les relations entre les deux pays.

«Nous nous attendons à la levée définitive des sanctions qui nous paraissent particulièrement barbares après l’arrivée en Italie de 15 avions avec des équipements et des spécialistes dépêchés pour nous sauver», a souligné l’avocat.

Le dernier bilan en Italie

Samedi 28 mars, le chef de la protection civile italienne Angelo Borrelli a annoncé que le nombre d’infectés par le Covid-19 approchait des 100.000. Le cap des 10.000 décès a été dépassé, encore alourdi de 889 morts en 24 heures.

Source Sputnik

Laisser un commentaire

0 Comments
%d blogueurs aiment cette page :
scroll to top