Close

Libye : La triste histoire d’un migrant sénégalais amputé d’une jambe

Parti sur ses deux jambes en Lybie dans le but d’atteindre l’Europe, un candidat au phénomène de l’immigration clandestine en a perdu une. Ce jeune d’origine sénégalaise du nom de Tidiane Camara est revenu sur ce qu’il a vécu lors d’un entretien qu’il a eu avec le média britannique BBC. Selon les confidences qu’il a faites, il aurait fait comme les nombreux jeunes africains rêvant d’atteindre l’Europe afin d’avoir une vie meilleure.

La situation était dangereuse en Libye

Il a ainsi quitté la région de Ziguinchor, en Casamance, dans le sud du Sénégal. Il a fait une pause au  Niger avant d’atteindre la Libye. Mais au pays de Kadhafi, la situation était plutôt dangereuse. Il indique avoir reçu en pleine nuit la visite de certains voleurs. « Un jour, des voleurs sont entrés dans la maison vers 21 heures, ils étaient trois et ont commencé à frapper à la porte. Avant d’ouvrir, j’ai demandé si c’était des Arabes ou des Noirs, quand ils m’ont répondu qu’ils étaient Arabes, j’ai voulu m’enfuir, alors ils ont commencé à tirer (…) et j’ai été blessé à la jambe », a-t-il raconté.

Il revient au Sénégal

La jambe a dû être amputée par la suite alors qu’il n’était pas capable de se rendre rapidement dans un centre de santé par défaut de pièce valable. Sa blessure a ainsi eu le temps s’infecter avant qu’il n’ait les moyens de se faire soigner. Après plusieurs mois passés à l’hôpital, il a finalement pris la décision de revenir au Sénégal son pays. Notons qu’il n’est plus retourné dans son village.

Laisser un commentaire

0 Comments
%d blogueurs aiment cette page :
scroll to top