Close

L’Iran aux USA : vous êtes accusés d’avoir créé ce virus (Covid-19)

L’Iran est limité dans ses actions de lutte contre la pandémie du coronavirus. Pour cause, les sanctions des Etats-unis pèsent toujours sur le pays, en ce qui concerne l’importation des fournitures médicales. Les autorités iraniennes ont souhaité et demandé aux Etats-unis de lever lesdites sanctions. Loin de répondre à la requête de l’Iran, Washington propose d’aider le pays d’Hassan Rohani à mieux lutter contre le mal du COVID-19. Sous forme de main tendue, l’offre des USA est rejetée par l’Etat iranien. C’est à travers les propos du guide suprême de la révolution islamique que les autorités du pays l’ont fait savoir. Dans une déclaration ce dimanche à la télévision l’ayatollah Ali Khamenei rejette l’offre d’assistance des Etats-unis.

L’offre “est étrange” car “vous êtes accusés d’avoir crée ce virus”

L’Iran ne fait pas confiance aux Etats-unis et ne veut donc pas accepter son offre. La proposition des Etats-unis d’assister son ennemi de longue date à lutter contre la pandémie du coronavirus est “étrange“, selon l’ayatollah Ali Khamenei, un opposant extrême des Etats-unis. Dans sa déclaration aujourd’hui à la télévision, le guide suprême de la révolution islamique a déclaré que “plusieurs fois, les américains ont proposé de l’aide pour lutter contre l’épidémie“. Il a ensuite ajouté que cela “est étrange” vu les agissements et polémiques auxquelles fait face l’Amérique. “… Vous êtes confrontés à des pénuries aux Etats-unis. Et par ailleurs vous êtes accusés d’avoir crée ce virus” a-t-il indiqué.

Tout en estimant que les autorités américaines sont des “charlatans et menteurs“, Ali Khamenei s’est demandé si un homme sage peut faire confiance aux Etats-unis, lorsqu’on sait qu’une accusation de ce genre pèse contre l’Etat Américain.Il faut souligner que le 4 mars dernier, lors du conseil des ministres, Hassan Rohani, le président iranien a déclaré que : ” Notre peuple sait bien que vous (les responsables américains) mentez” et “que vous ne dites pas la vérité“. L’Iran fait partie de l’un des pays les plus affectés par le coronavirus avec près de 20.000 personnes confinées, 21.638 contaminées et 1.685 décès.

La Nouvelle Tribune

Laisser un commentaire

0 Comments
%d blogueurs aiment cette page :
scroll to top