Close

Maduro passe à l’offensive après des accusations contre les USA

Alors que les relations restent tendues entre Caracas et Washington, Nicolas Maduro fait une annonce plutôt particulière. Par le canal d’une visioconférence qui a été diffusée sur la télévision gouvernementale vénézuélienne, il a annoncé la mise sur pied d’une nouvelle unité qui aura pour mission de faire face aux menaces américaines. A en croire les déclarations qui ont été faites par le président contesté dans le pays, l’unité aura « la capacité d’agir en n’importe quel endroit du pays en temps réel 24 heures sur 24 ».

La CIA aurait reçu des ordres de Trump

Cette initiative serait en réaction aux directives qui auraient été données par l’actuel locataire de la Maison-Blanche. Donald Trump aurait selon Maduro donné son aval « pour que la CIA s’implique dans des actions clandestines de caractère terroriste contre le Venezuela ». Le président vénézuélien poursuit son raisonnement en faisant comprendre que l’initiative américaine vise «  des objectifs pétroliers, électriques, militaires, électoraux ».

Des Américains arrêtés

Ces mesures font suite à l’arrestation le 11 septembre dernier d’un Américain qui serait en mission pour d’espionnage. Le mis en cause serait en train de préparer des attaques au moment de son arrestation. Quelques semaines plus tôt, plusieurs autres Américains avaient été condamnés à la lourde peine de 20 ans de prison.

Laisser un commentaire

0 Comments
%d blogueurs aiment cette page :
scroll to top