Close

Mali: l’arrivée de la junte n’affecte pas les opérations militaires contre le terrorisme

Publié le :

Un peu plus de deux semaines après le coup d’État, le Mali est toujours en proie au terrorisme. La semaine dernière, les soldats maliens ont été victimes d’une attaque jihadiste vers Kona dans le centre du Mali. Au moins quatre Famas sont décédés le 27 août selon l’état-major des armées. La lutte contre le terrorisme continue et le changement de régime n’a pas trop de conséquences sur le terrain des opérations.

Avec le putsch du 18 août, l’incarcération de plusieurs généraux dont le ministre de la Défense, le général Dahirou Dembélé toujours détenu à Kati, la chaîne de commandement a été bouleversée. Mais selon la force française Barkhane, les opérations n’ont pas été impactées. « Ce ne sont pas ces militaires avec lesquels nous coopérons qui ont participé au coup d’État, c’est pourquoi la coopération continue », répond l’état-major français.

Il y a une semaine, le nouveau commandant de la force Barkhane, le général Marc Conruyt s’est rendu en visite officielle pour la première fois à Sévaré dans le centre du Mali, une zone qui n’est pourtant pas dans le mandat de Barkhane. Il y a rencontré le colonel-major Félix Diallo, le commandant du théâtre des opérations du centre du Mali qui a également reçu la semaine dernière deux vice-présidents du CNSP.

Au-delà de la capitale régionale, les deux hommes sont allés sur le terrain à Hombori ou encore à Boulkessi, deux localités en proie à des attaques récurrentes.

Presque tous les leaders de la junte ont « servi dans la région de Mopti », glisse une source administrative locale. Depuis le coup d’État, « l’armée continue de travailler », témoigne un habitant de Mopti, notamment vers Kona. C’est dans cette zone qu’au moins quatre soldats maliens sont décédés le jeudi 27 août. La lutte contre le terrorisme continue mais se concentre sur le centre du pays. La junte ne s’est pas encore déplacée dans le nord du Mali.

À lire aussi: Mali: un civil tué par des militaires de l’opération Barkhane

RFI

Laisser un commentaire

0 Comments
%d blogueurs aiment cette page :
scroll to top