Close

Mali: le chef de l’opposition Soumaïla Cissé, enlevé il y a 5 mois, a pu remettre des lettres à sa famille (Croix-Rouge)

Publié le :

Le chef de l’opposition malienne Soumaïla Cissé, enlevé le 25 mars, en pleine campagne législative, par de présumés jihadistes, a pu transmettre des lettres à sa famille qui était sans contact avec lui depuis des mois, a annoncé vendredi le Comité international de la Croix-Rouge (CICR).
« Le CICR a remis à un membre de la famille de Monsieur Soumaïla Cissé des lettres de la part de ce dernier. Après de longs mois sans contact, pouvoir recevoir des nouvelles d’un être cher est d’un réconfort inestimable pour la famille », a indiqué le CICR dans un communiqué daté de Bamako.

RFI

Laisser un commentaire

0 Comments
%d blogueurs aiment cette page :
scroll to top