Close

Marine Le Pen confinée : Mélenchon ironise, elle lui répond sèchement

Présent jeudi à l’Assemblée nationale, le président de la France Insoumise a moqué l’absence de Marine Le Pen. En effet, la patronne du Rassemblement National a tenu à se confiner par précaution, afin de répondre favorablement à l’appel du président Macron et de son gouvernement. Une initiative raillée par Mélenchon.

En effet, c’est via Twitter que Jean-Luc Mélenchon a tenu à faire passer son message, affirmant que l’absence de madame « J’ai-la-trouille Le Pen » a été remarquée. Selon lui, cela prouve d’ailleurs que la nation n’a pas besoin d’une telle personne au pouvoir. Une attaque qui n’est pas passée inaperçue et qui a été largement critiquée sur la toile même si du côté des fidèles lieutenants de LFI, le discours a été sensiblement le même que celui tenu par leur chef de file.

Mélenchon se moque ouvertement de Le Pen

Selon la France Insoumise, cette décision de ne pas siéger à l’Assemblée serait surtout politique. En effet, le RN ne dispose pas d’assez d’élus pour former un groupe. Résultat, si Marine Le Pen était venue, elle n’aurait pas eu la parole. Une décision impensable pour LFI qui estime qu’il aurait été important d’avoir toutes les figures représentatives de la République française, au sein de l’hémicycle, l’idée étant d’envoyer un message d’unité et de rassemblement aux citoyens.

Marine Le Pen décide de répondre

Une attaque à laquelle Marine Le Pen n’a que très peu goûté. Elle aussi, sur Twitter, a tenu à répondre, affirmant qu’il était malheureux de voir qu’une telle haine était possible aujourd’hui, alors que le pays est en guerre sanitaire. Rappelant avoir été au contact de personnes malades, Marine Le Pen ajoute que sa décision a été rapidement prise et qu’elle était, à ses yeux, responsable. «Avec vous, le pire est toujours sûr…» a-t-elle tenu à conclure.

La Nouvelle Tribune

Laisser un commentaire

0 Comments
%d blogueurs aiment cette page :
scroll to top