Close

Masques saisis par les USA : des « méthodes du Far West » selon un leader allemand

Alors que la pandémie du coronavirus se répand dans le monde, on assiste de plus en plus à des actes totalement inimaginables et des coups bas entre états, pourtant alliés. Qu’il vous souvienne que des masques en partance pour l’Italie avaient été confisqués par la République Tchèque qui a simplement redistribué les masques à son personnel soignant. Même son de cloche du côté de la France qui a conservé des masques normalement destinés à l’Italie et à l’Espagne. Depuis quelques jours des faits similaires ont été attribués aux USA.

En cette période sombre de pandémie, les petits trafiquants ne sont pas les seuls à utiliser des méthodes de brigands! Les États eux-mêmes usent de techniques peu recommandables pour approvisionner leurs hôpitaux en matériels désormais en pénurie. Les USA ont été accusés par la France, l’Allemagne et le Canada d’avoir rachetés des masques à eux destinés. Une situation qui met à mal la cohésion légendaire entre pays occidentaux.

Un responsable allemand en colère

Les américains ont à vrai dire, profité de la situation d’urgence pour réquisitionner tous les masques produits par des sociétés américaines, y compris à l’étranger. Dans le cas d’espèce (celui de l’Allemagne), les masques étaient produits en Chine par une société américaine. Ils ont été saisis en Thaïlande. Si certains pays ont dénoncé à voix basse les agissements supposés des américains, un responsable allemand a décidé de rompre le silence de la plus violente des manières.

«  On n’agit pas ainsi avec des partenaires transatlantiques. Même dans des temps de crise globale les méthodes dignes du Far West ne sauraient prévaloir » a lâché un responsable allemand cité par la presse parlant d’un « acte de piraterie moderne ». Preuve en est, que la question du matériel médical est un des plus importants par les temps qui courent.

La Nouvelle Tribune

Laisser un commentaire

0 Comments
%d blogueurs aiment cette page :
scroll to top