Close

Netanyahou évoque son état de santé après s’être fait vacciner contre le coronavirus

Alors qu’Israël entame sa campagne de vaccination contre le Covid-19, son Président et son Premier ministre figurent parmi les premiers à se faire vacciner. Netanyahou affirme qu’il se sent «bien» après l’injection et appelle les Israéliens à suivre son exemple.

Après s’être fait administrer le 19 décembre le vaccin anti-Covid, le Premier ministre israélien, Benyamin Netanyahou, a décrit son état de santé.

Ce dimanche 20 décembre, lors de l’ouverture d’une réunion du cabinet, il a déclaré qu’il se sentait bien et exhorté ses concitoyens à suivre son exemple.

«Hier, j’ai reçu le premier vaccin contre les coronavirus en Israël. Je me sens bien. J’invite tous les citoyens d’Israël à venir se faire vacciner. Si nous sommes tous vaccinés, ou du moins la plupart d’entre nous, nous vaincrons la maladie», affirme-t-il dans un message diffusé par son bureau.

Le Premier ministre israélien a en outre évoqué le fait que les autorités et les experts étaient engagés pour empêcher la nouvelle mutation de coronavirus identifiée au Royaume-Uni de pénétrer en Israël.

Le Président lui aussi vacciné

Le Président israélien, Reuven Rivlin, s’est également fait vacciner contre le Covid-19 dans le cadre de la première phase de la campagne de vaccination, encourageant ainsi les Israéliens à mettre de côté leurs doutes concernant l’efficacité du vaccin.

«Les préoccupations des gens sont légitimes, mais il est important de se rappeler que les vaccins ont été rigoureusement testés et approuvés par la Food and Drug Administration américaine et le ministère israélien de la Santé. Ce sont des organisations sérieuses dont les principes fondamentaux sont la valeur de la vie humaine, la confiance et l’exactitude. Nous pouvons leur faire confiance», a déclaré M.Rivlin.

Campagne nationale de vaccination en Israël

Israël a officiellement débuté sa campagne de vaccination contre le coronavirus ce dimanche 20 décembre. Parmi les premiers à bénéficier du vaccin, les employés du secteur de la santé, les étudiants en médecine, ainsi que les représentants des municipalités et des autorités qui aspirent à donner l’exemple à leurs concitoyens.

Début décembre, Israël a reçu le premier lot de vaccins anti-Covid de Pfizer pour l’équivalent de 4 millions de personnes, selon les déclarations de Benyamin Netanyahou. En juillet, Israël a signé un accord avec Moderna pour l’achat de son futur vaccin. Par la suite, un autre a été conclu avec plusieurs entreprises différentes.

Laisser un commentaire

0 Comments
%d blogueurs aiment cette page :
scroll to top