Close

Netflix : diffusion de la première série africaine

Un tout nouveau premier contenu ‘’made in Africa’’ désormais sur Netflix à partir de ce vendredi. La plateforme de diffusion Netflix qui est une entreprise multinationale créée en 1997 fait consommer pour la première fois sur sa plateforme, une œuvre africaine. Cela fait suite à une présentation, jeudi dernier à Johannesburg, sur tapis rouge de la série  africaine.

La série est une saga d’espionnage intitulé ‘’Queen Sono’’ dans laquelle la vedette sud-africaine Paerl Thusi incarne l’actrice principale. Dans un contexte cinématographique où les productions américaines ont pris le dessus, cette série vient ouvrir une branche de l’Afrique sur le monde. Cela prouve « que nous les africains, nous pouvons réaliser de grandes choses » a estimé Lufuno Mutheiwana, une vendeuse de 48 ans.

L’Afrique a « de bonnes histoires(…) qui doivent être racontées »

‘’Queen Sono’’, une réalisation de Kagiso Lediga, metteur en scène sud-africain, est tourné dans quatre différents pays africains à savoir : le Kenya, le Nigéria, l’Afrique du Sud et la Tanzanie. Elle raconte les tribulations de l’agente de renseignements ‘’Queen Sono’’, qui enquête sur un dangereux réseau politico-criminel et le meurtre de sa mère.

Lors de la cérémonie de présentation de la série jeudi dernier à Johannesburg, l’actrice, mannequin et chanteuse sud-africaine Gail Mabalane a déclaré que « c’est un grand moment de fierté. » Elle a ajouté que « nous avons tant de bonnes histoire, exaltantes, fortes qui doivent être racontées. ». De son côté, l’actrice principale de la série a révélé qu’elle a « toujours eu le visage d’une femme forte » tout au long du film. « …je représente un personnage qui je crois, reflète ce que sont les femmes noires en Afrique… » a-t-elle poursuivi. Selon les propos de Dorothy Ghettuba, la responsable de Netflix pour l’Afrique, d’autres séries africaines sont en cours.

Laisser un commentaire

0 Comments
%d blogueurs aiment cette page :
scroll to top