Close

Niger: rapatriement des corps et hommage aux six humanitaires à Paris ce vendredi 14 août

Publié le : Modifié le :

Les dépouilles des six Français assassinés atterriront ce vendredi 14 août à l’aéroport d’Orly à Paris. Puis doit se dérouler une cérémonie en hommage aux six humanitaires. Une cérémonie qui se tiendra à l’aéroport même et présidée par le Premier ministre français Jean Castex, en présence des familles des disparus.

De notre envoyé spécial à Niamey,  Sidy Yansané

Les familles ont pris une part active dans les modalités de cette cérémonie. Mardi, elles assistaient à une réunion de la cellule de crise du ministère des Affaires étrangères. À l’origine, le rapatriement des corps devait se faire le jeudi 13 août, mais les proches ont préféré repousser au lendemain, le temps de s’organiser le mieux possible pour ce moment qui s’annonce très douloureux.

Durant cette réunion, les familles ont aussi eu leur mot à dire sur les différentes prises de parole pour la cérémonie, un représentant de l’État, a priori le Premier ministre, s’exprimera. Elles ont insisté sur le caractère sobre de l’hommage et ont surtout tenu à rappeler que leurs proches n’étaient pas des touristes inconscients, mais bien des personnes engagées dans l’humanitaire au Niger, et dont les actions ont considérablement contribué à améliorer, un tant soit peu, les conditions de vie des habitants de la région, durement frappés par le terrorisme. Après la cérémonie, les six corps devraient partir pour l’institut médico-légal pour une seconde autopsie.

Pour l’instant, on ne sait pas si une cérémonie est également prévue au départ à Niamey. En hommage aux six humanitaires français, mais aussi en hommage aux deux guides nigériens qui les accompagnaient, également morts sous les balles ce dimanche 9 août.


Un hommage national leur sera rendu dans l’après-midi

Le Premier ministre Jean Castex sera aux côtés des familles des victimes à l’aéroport d’Orly au sud de Paris pour une cérémonie en toute sobriété,

L’avion militaire qui ramène les dépouilles des 6 jeunes humanitaires atterrira ce vendredi matin à Orly.

Les familles des victimes pourront se recueillir auprès d’elles avant le début de la cérémonie à 16h au pavillon d’honneur de l’aéroport.

Un hommage sobre, loin des caméras. Les proches des victimes ont voulu une cérémonie en grande partie à huit-clos. Les prises de paroles des familles et celles d’Acted, l’ONG pour laquelle travaillaient les humanitaires, ne seront pas diffusées.

Les images des cercueils resteront discrètes et seul le discours du Premier ministre sera filmé. Le chef du gouvernement derrière un simple pupitre aux couleurs de la République, sans mise en scène.

Jean Castex rendra hommage au « travail des humanitaires dans les zones dangereuses à travers le monde », précise Matignon.

Le ministre de la Justice Eric Dupond-Moretti sera présent, manière de rappeler que le gouvernement a promis que ce « crime ne restera pas impuni ».

Emmanuel Macron, lui, sera à Brégançon. Selon le protocole, c’est le ministre des Affaires étrangères qui aurait dû présider cet hommage. Mais Jean Castex a finalement demandé au chef de l’Etat de s’en occuper, explique l’Elysée.

RFI

Laisser un commentaire

0 Comments
%d blogueurs aiment cette page :
scroll to top