Close

Obo accueille ses Forces de défense nationale avec joie et espoir

Alors que les habitants s’apprêtaient à fermer leurs portes pour profiter de la nuit, un concert de klaxons de véhicules, de motos et des cris de joie, et d’espoir brisent le silence de la nuit.

Alors qu’un char de la Force onusienne ouvrait le peloton, des citoyens se demandaient : « Est-ce la patrouille habituelle de la MINUSCA ? » Pui apparut un convoi de camions 4X4 aux couleurs nationales : c’est l’arrivée, par voie terrestre, des Forces armées centrafricaines (FACA) à Obo. Un détachement qui va relever celui déployé, il y a un an, par voie aérienne, grâce à l’appui de la MINUSCA. Un évènement qui confirme le retour de l’autorité de l’Etat dans leur préfecture de Haut Mbomou.

Longtemps sujette à des rumeurs d’attaques de la part des groupes armés, cette rentrée par la voie terrestre va redonner confiance à la population qui n’y croyait plus. La MINUSCA a alors organisé des séances de sensibilisation communautaire pour mettre fin aux fausses rumeurs qui circulaient.

Depuis la signature de l’Accord politique de paix, il y a un an, les groupes armés multiplient les exactions dans le Haut Mbomou, en violation de ce dernier, notamment à Bambouti le 17 octobre 2019 . La présence permanente des FACA à Obo constitue un motif d’espoir de paix et de protection pour la population qui attend de voir les nouveaux éléments en action.

Abangui

Laisser un commentaire

0 Comments
%d blogueurs aiment cette page :
scroll to top