Close

Officiel: La FIFA adopte une nouvelle loi pour les joueurs binationaux

Révolution en vue pour les footballeurs binationaux ! La Fédération Internationale de Football Association (FIFA) a voté cette semaine un amendement assouplissant les conditions de changement de nationalité sportive pour les joueurs binationaux. Plusieurs sélections africaines pourraient notamment bénéficier de cette réforme !


beIN SPORTS@beinsports_FR

🚨

Le Congrès de la FIFA a voté un amendement assouplissant les conditions de changement de nationalité sportive pour les joueurs binationaux !

Binationaux : La FIFA assouplit les règles, « l’amendement Munir » votéLe Congrès de la FIFA a voté vendredi un amendement assouplissant les conditions de changement de nationalitébeinsports.com5:49 PM · 18 sept. 202015154 personnes tweetent à ce sujet.

C’est une réforme qui va faire date concernant les règles de changement de nationalité sportive des footballeurs binationaux ! Réuni vendredi en vidéoconférence, le 70eme Congrès de la FIFA a en effet assoupli son règlement en la matière.

Selon l’amendement voté, une apparition lors d’une rencontre officielle avec l’équipe A d’une nation donnée ne sera plus forcément une entrave à une sélection avec celle d’une autre nation. Afin d’éviter qu’un joueur soit «bloqué» après un simple match, comme ce pouvait être le cas jusqu’alors, un changement de nationalité sportive deviendrait possible pour les seniors, à quatre conditions:

1-  Avoir joué moins de trois matchs avec sa première sélection ;

2- Être âgé de moins de 21 ans lors de ces premières apparitions internationales ;

3- Ne plus avoir été appelé en sélection depuis au moins trois ans ;

4-  Ne pas avoir disputé de phase finale d’une Coupe du monde ou d’un tournoi continental (Coupe du Monde, Coupe d’Afrique des Nations, EURO etc…) avec la sélection en question.

Il s’agit ainsi d’une lourde décision qui va désormais changer la donne pour de nombreux joueurs binationaux, d’Afrique ou d’ailleurs. Porté par le président de la Fédération marocaine de football, Fouzi Lekjaa, cet amendement devrait notamment ouvrir de nouvelles perspectives aux Lions de l’Atlas. On pense évidemment en premier lieu à Munir El Haddadi: Appelé à une seule reprise par l’Espagne en 2014 pour 14 petites minutes de jeu, l’ailier formé au FC Barcelone avait depuis introduit divers recours afin de pouvoir porter les couleurs du Maroc. Sans succès. Jusqu’à ce que la FIFA réexamine son règlement, à la lumière notamment de son cas. >> Maroc : Munir El Haddadi veut changer de nationalité sportive

Chengement de nationalité en sénior

Il convient de noter également que l’adoption de cet amendement pourrait aussi avoir un impact considérable sur les conflits qui opposent constamment les différentes fédérations africaines aux fédérations européennes pour convaincre les joueurs binationaux d’opter pour leur pays d’origine, à l’instar de Houssem Aouar (France/Algérie), Christopher Nkunku (RDC / France), Mohamed Ihattaren (Pays-Bas / Maroc) ou encore Issa Diop (Sénégal/France).

https://www.facebook.com/plugins/video.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2Fla3officiel%2Fvideos%2F314884906488711%2F&show_text=0&width=560https://platform.twitter.com/embed/index.html?dnt=false&embedId=twitter-widget-1&frame=false&hideCard=false&hideThread=false&id=1307258837695692800&lang=fr&origin=https%3A%2F%2Forangefootballclub.com%2Ffr%2Farticles%2Fchangement-nationalite%2F&theme=light&widgetsVersion=219d021%3A1598982042171&width=550px

Laisser un commentaire

0 Comments
%d blogueurs aiment cette page :
scroll to top