Close

Ouattara attaque violemment Soro et avertit Gbagbo

En Côte d’Ivoire, le président Alassane Ouattara ne compte pas se laisser intimider par les initiatives des opposants. Bien au contraire! Décrié pour avoir écarté ses opposants les plus menaçants, le régime du président Ouattara tient pourtant droit dans ses bottes. La nouvelle candidature du président ne sera pour autant pas remise en cause.

Dans une interview accordée à Paris Match, Alassane Ouattara s’en est violemment pris à Guillaume Soro qui n’a de cesse de le critiquer depuis son exil. Et il n’y est pas allé de main morte.

La légitimité, c’est le respect du droit. La place de Guillaume Soro n’est pas dans la campagne électorale mais en prison. S’il a quitté la Côte d’Ivoire sans y revenir depuis la fin de l’année, c’est parce qu’il sait qu’il devra y être jugé pour une tentative de déstabilisation. Les preuves contre lui sont accablantes.” A-t-il repondu à la question de savoir si la légitimité des élections n’était pas affectée.

Quant à Laurent Gbagbo qu’il appelle son frère, il a tenu également à lui faire passer un message : “Il a commis des erreurs mais c’est un frère, et un ancien président. La Côte d’Ivoire reste son pays. Il faut attendre le verdict en appel devant la CPI, car pour l’instant il est en liberté sous condition. Ensuite, des dispositions seront prises quant à son retour, sachant qu’il est condamné à vingt ans de réclusion pour crimes économiques.”

Laisser un commentaire

0 Comments
%d blogueurs aiment cette page :
scroll to top