Close

Ouganda: de nouvelles accusations contre l’opposant Bobi Wine

Publié le :

                Le chanteur et candidat à la présidentielle de l'an prochain est accusé d'avoir donné de fausses informations à la Commission électorale. Un avocat a déposé un recours contre lui devant un tribunal de grande instance. Il affirme notamment que la date de naissance de l’opposant n'est pas la même sur tous les documents.
            </p><div readability="51.971014492754">

                                    <p>Selon Me Mabirizi, sur les diplômes et documents académiques de Bobi Wine, la date de naissance indiquée est le 12 février 1980, alors que sur son passeport, c'est le 12 février 1982. L'opposant est aujourd'hui poursuivi pour avoir donné de fausses informations à la Commission électorale sur son âge. Des accusations qu'il réfute dans un long message publié sur sa page Facebook et dans lequel<strong> il se dit victime d'une chasse aux sorcières</strong>.

Selon Bobi Wine, son père a modifié sa date de naissance sur les documents académiques afin qu’il passe les évaluations de fin d’école primaire plus tôt, car il n’avait pas assez d’argent pour payer les frais de scolarité de tous ses enfants.

Mais le chanteur et opposant affirme que sa situation a été régularisée en 2000, lorsqu’il a demandé son premier passeport.

Bobi Wine doit maintenant comparaître le 16 septembre devant le tribunal de première instance de Wakiso. Une condamnation pourrait mettre à mal sa campagne pour l’élection de 2021, car la Constitution ougandaise interdit à toute personne déclarée coupable d’un fait de malhonnêteté d’être candidat à la présidence.

            </div>

RFI

Laisser un commentaire

0 Comments
%d blogueurs aiment cette page :
scroll to top