Close

Portugal : Isabel dos Santos lâchée par son avocat

La fille de l’ancien président angolais est visiblement loin d’être
tirée d’affaires. En effet, selon les différentes informations relayées par certains
médias portugais, l’avocat d’Isabel dos Santos lui aurait faussé compagnie. La femme considérée
comme l’une des plus riches de l’Afrique avait sollicité les services de Me João Carlos Silva pour défendre ses intérêts
dans cette bataille judiciaire qu’elle a enclenchée depuis quelques mois.

 Cette défection enregistrée dans l’équipe d’Isabel dos Santos intervient quelques jours après une décision
prise par le juge Carlos Alexandre, plus connu sous le pseudonyme de « super juge » du Portugal. A
en croire les informations rapportées par le consortium international des
journalistes d’investigation (ICIJ), le juge Carlos Alexandre a ordonné la saisie de toutes les
participations de la fille de l’ancien président angolais dans les
entreprises portugaises.

Ses participations dans les entreprises portugaises saisies

 Cette mesure concerne également ses propriétés de luxe. Le « super juge » faisait remarquer que les mesures qui avaient été prises contre Isabel dos Santos n’étaient pas suffisantes. Il indiquait notamment que le gel des avoirs de l’ancienne patronne de la compagnie nationale pétrolière Sonangol « n’était pas allé assez loin pour protéger les intérêts de l’Angola ».

Rappelons qu’il est reproché à  Isabel dos Santos des faits de détournement d’un montant évalué à 1,1 milliard de dollars. Elle aurait commis ce forfait alors qu’elle dirigeait la société pétrolière Sonangol. Elle a toujours balayé du revers de la main toutes les accusations qui ont été prononcées contre elle.

La Nouvelle Tribune

Laisser un commentaire

0 Comments
%d blogueurs aiment cette page :
scroll to top