Close

Présidentielle en Côte d’Ivoire: les citoyens s’organisent par crainte de violences

Des manifestants dans les rues d'Abidjan le 26 septembre 2020 pour protester contre la candidature pour un troisième mandat du président sortant Alassane Ouattara.
Des manifestants dans les rues d’Abidjan le 26 septembre 2020 pour protester contre la candidature pour un troisième mandat du président sortant Alassane Ouattara. SIA KAMBOU/AFP

A l’approche de l’élection présidentielle du 31 octobre, les craintes et les peurs des habitants de Côte d’Ivoire se réveillent. Si certains se disent confiants et assurent que le pays ne revivra pas les épisodes de violences des années passées, l’élection reste cependant une source d’angoisses et de questionnements. En raison des tensions politiques, il flotte à Abidjan une atmosphère particulière, chacun se demandant à quoi s’attendre, et poussant certains habitants à s’organiser en prévisions de possibles troubles.

RFI

Laisser un commentaire

0 Comments
%d blogueurs aiment cette page :
scroll to top