Close

Procès Karim Wade : l’État du Sénégal débouté

Le représentant de l’État du Sénégal a été débouté par le Tribunal des grandes instances de Monaco dans le litige l’opposant à l’ancien ministre Karim Meissa Wade. Ce dernier obtient ainsi gain de cause pour la deuxième fois contre le gouvernement sénégalais dans cette affaire concernant la saisie de 24 comptes bancaires.

Rejet de la saisie des comptes de Wade fils

Le représentant judiciaire de l’État du Sénégal, Antoine Félix Diome, avait introduit une requête de saisie concernant des comptes bancaires au nombre de 24 au titre de dommages et intérêts . Les comptes bancaires dont il est question appartiennent à Karim Wade, Ibrahim Khalil Bourgi (alias Bibo Bourgi), Karim Aboukhalil et Mamadou Pouye.

Un combat judiciaire depuis 2015

Le Sénégal avait en 2018 introduit par le biais de son représentant judiciaire une demande de saisie concernant les mêmes comptes bancaires dans le cadre du conflit l’opposant à Karim Wade. Le Tribunal des grandes instances de Monaco avait débouté l’État du Sénégal dans le cadre de cette affaire. Pour rappel, le ministre avait écopé de six ans de prison ferme pour enrichissement illicite en 2015. Des compagnies aéroportuaires lui appartenant auraient été saisies de mêmes que des biens immobiliers. Gracié puis installé au Qatar en 2016, le combat judiciaire entre le fils de l’ancien président de la République et l’Etat ne connait pas pour le moment son épilogue.


Laisser un commentaire

0 Comments
%d blogueurs aiment cette page :
scroll to top