Close

RCA : Bangui, vague d’arrestation des syndicaux du ministère des affaires étrangères

Bangui (République Centrafricaine) – La gendarmerie vient d’arrêter deux autres membres du syndicat du ministère des affaires étrangères alors qu’ils se concertaient pour adopter une position commune face à l’arrestation de leurs trois responsables arrêtés et écroué, ce lundi 9 mars 2020, à la section des recherches et d’investigation (SRI) sur l’ordre du parquet de Bangui.

Le personnel du Ministère des Affaires étrangères en grève depuis plus d’une semaine à Bangui demande la libération de leurs collègues arrêtés à la Section de Recherche et d’Investigation. Les manifestants ont tenu une réunion pour décider de la prolongation ou non de leur mouvement de grève ce matin. C’est en ce moment que les éléments de la gendarmerie nationale sont intervenus pour une fois de plus arrêter deux autres dont une femme handicapée et un jeune. La femme handicapée sera libérée par la suite et son collègue maintenu aux côtés des autres arrêtés précédemment.    

Cette réunion convoquée d’urgence devrait permettre d’adopter une position commune en raison d’arrestation des trois responsables syndicaux, à savoir :  Messieurs Elie KONGBO, conseiller des Affaires Etrangères, KOYANGBO Jean Roger, conseiller des affaires étrangères et YAKOTA Léon, administrateur civil Adjoint, conseiller des Affaires Étrangères, sur l’ordre du parquet de Bangui a été confirmée, ce lundi 9 mars, par monsieur Assan Kassai ll, fonctionnaire au ministère des affaires étrangères.

Au total, 4 personnes sont déjà mises aux arrêts à la section des recherches et d’investigation (SRI). Pour rappel, le syndicat des travailleurs du ministère des affaires étrangères exige depuis quelques mois la reconnaissance de leur statut, le mouvement général du personnel en fonction des textes régissant le ministère etc.

Affaire à suivre…

Copyright2020CNC.

CNC

Laisser un commentaire

0 Comments
%d blogueurs aiment cette page :
scroll to top