Close

RCA : la ville de Bangui fortement paralysée ce mercredi par une grève des taxis-motos

Une grève des conducteurs des taxis-motos a fortement paralysé la ville de Bangui ce mercredi après-midi. Déclenché dans la foulée de l’agression de l’un de leurs par un agent auxiliaire de la police au centre-ville, elle vise à dénoncer les comportements violents des forces de l’ordre dans la capitale. Un appel au calme a été lancé, et la police nationale annonce l’ouverture d’une enquête.

Les exploitants et conducteurs des  taxis-motos de la ville de Bangui ont manifesté ce mercredi après-midi  dans la capitale pour dénoncer l’agression de l’un de leur par un agent auxiliaire de la police au centre-ville de Bangui alors qu’il tentait  de s’échapper à un contrôle de routine au checkpoint des forces de l’ordre sur l’avenue Barthélemy Boganda à hauteur de la Télécel. Frappé durement à la nuque par une matraque, la jeune moto taximan s’écroule au sol avant d’être transporté d’urgence à l’hôpital communautaire. Aussitôt, ses collègues, qui pensaient qu’il était mort, ont manifesté durant des heures en barricadant des rues de la capitale. Des circulations ont été fortement perturbées, et les forces de sécurité intérieure ont également été déployées pour assurer la sécurité des manifestants.

Vers 17 heures, le secrétaire général du syndicat des motos taximen a appelé la corporation au calme et à la retenue. Un rendez-vous  a également été fixé pour ce jeudi 27 août afin de remettre officiellement un mémorandum au ministre de la Sécurité publique afin de dénoncer officiellement les comportements des forces de l’ordre vis-à-vis des conducteurs des motos taxis.

Selon la direction générale de la police, une enquête a été ouverte afin de faire la lumière sur les circonstances de cette agression, et une sanction pourrait être appliquée en cas du manquement.

Pour l’heure, la victime se trouve toujours à l’hôpital communautaire, et son état de santé est rassurant, selon ses proches joints au téléphone par CNC.

Anselme Mbata

Copyright2020CNC

Laisser un commentaire

0 Comments
%d blogueurs aiment cette page :
scroll to top