Close

RCA : Reprise de combat à Ndélé, des milliers des déplacés devant la base de la Minusca.

Des rebbelles de la seleka
Image d’illustration des rebelles de la Seleka. CopyrightDR

Ndélé (République centrafricaine ) – Les combats ont repris  ce vendredi matin dans la ville de Ndélé, chef-lieu de la préfecture de Bamingui-Bangoran,  entre les combattants rebelles du RPRC, à majorité  Goula, et leurs frères rivaux du FPRC à majorité Rounga. Plusieurs habitations sont incendiées, et des  milliers des déplacés se sont massés devant la base de la Minusca proche de l’aéroport.

Après l’échec des négociations entamées par les notables locaux et soutenues  par la Minusca, les deux groupes rebelles rivaux ont reçu chacun, dans la journée du jeudi 5 mars, des renforts venus de la ville de Birao et d’autres localités environnantes.

Vers 5 heures du matin, ce vendredi, des détonations d’armes des rebelles  se font entendre, et les affrontements ont repris entre les deux groupes.

Pour l’heure, les combats sont signalés à plus de cinq kilomètres de la ville de Ndélé où les rebelles Goula se sont retranchés après l’offensive du FPRC contre leur position.

Pendant ce temps, au centre Ndélé, plusieurs habitations appartenant aux Goula sont incendiées et leurs biens sont pillés par des groupes d’individus identifiés comme des proches du FPRC.

Cependant, des milliers des déplacés, à majorité Goula se sont rassemblés devant le bas opérationnel des forces de la Minusca proche de l’aéroport.

Le préfet de Bamingui-Bangoran, de l’ethnie Goula, est présentement dans le camp des déplacés.

Pour l’heure, aucun bilan n’est disponible, mais des sources hospitalières parlent déjà des morts et de blessés dans les deux camps.

Les détails dans nos prochains articles….

Copyright2020CNC.

CNC

Laisser un commentaire

0 Comments
%d blogueurs aiment cette page :
scroll to top