Close

RCA : vive tension à Ndélé, la ville est paralysée après l’assassinat d’un colonel Goula.

Les combattants rebelles du FPRC en patrouille à Ndélé. CopyrightDR.
Les combattants rebelles du FPRC en patrouille à Ndélé. CopyrightDR.

Bangui (République Centrafricaine) – La tension est extrêmement vive ce mercredi 4 mars dans la ville de Ndélé suite à l’assassinat d’un colonel rebelle de l’ethnie Goula, proche du MPRC, ce mardi, dans la localité de Bamingui. Ses proches lancent un ultimatum, le FPRC les ont mis en garde, et la ville est totalement paralysée.

Ce mercredi 4 mars 2020, dans la ville de Ndélé, chef-lieu de la préfecture de Bamingui-Bangoran, vers 9 h55 mn, les premières détonations d’armes des rebelles se font entendre après plusieurs heures de tension intercommunautaire entre les Goula, favorables au mouvement rebelle MPRC dirigé par le général Zacharia Damane, et les Rounga, favorables au FPRC, dirigé par Noureddine ADAM.

Selon les informations du CNC, dans la journée du lundi 2 mars, dans la localité de Bamingui, un combattant rebelle du FPRC, sur sa moto, a été arrêté et désarmé à une barrière des rebelles du MPRC.

Mécontent de l’acte posé par ces derniers, celui-ci faisait un demi-tour pour alerter ses compagnons d’armes du FPRC qui sont arrivés sur une dizaine des motos. Lourdement armés, ces derniers ont littéralement mis en déroute tous les rebelles Goula présents sur cette barrière.

Le bilan faisait état de plusieurs blessés auxquels un colonel du MPRC. Décédé dans la nuit du lundi à mardi 3 mars suite à ses blessures, la dépouille du colonel a été enterrée dans la journée du mardi, et ses proches parents lancent un ultimatum au FPRC de leur livrer l’auteur de cet assassinat. Ce que le FPRC n’a pas voulu entendre, et la tension entre les deux communautés est extrêmement vive depuis mardi dans la ville.

Cependant, dans la journée du mercredi, aux environs de 9 h 55 mn, des détonations commencent à être entendues dans la ville sans qu’on soit en mesure de déterminer les provenances.

Affaire à suivre…

Copyright2020CNC.

CNC

Laisser un commentaire

0 Comments
%d blogueurs aiment cette page :
scroll to top