Close

RDC: Christian Ngoy Kenga Kenga, impliqué dans l’affaire Chebeya, arrêté

Publié le :

                En RDC, on annonce l'arrestation de Christian Ngoy Kenga Kenga, le commandant du bataillon Simba, impliqué dans le double assassinat de Floribert Chebeya et Fidèle Bazana, en 2010. Cet officier de la police considéré comme fugitif, avec des antécédents judiciaires, est accusé de détention d'arme de guerre. Les circonstances de l'arrestation de Christian Ngoyi Kenga Kenga demeurent peu claires.
            </p><div readability="60.499674690956">

                                    <p><em>Avec notre correspondant à Kinshasa</em>, <strong>Kamanda wa Kamanda Muzembe</strong>

Des sources des renseignements affirment que Christian Ngoyi Kenga Kenga a été arrêté à Lubumbashi et transféré à Kinshasa pour détention d’armes de guerre. Officier de l’armée avant d’être versé dans la police, il est cité dans plusieurs affaires ténébreuses.

Les plus importantes étant la répression dans le Kongo Central contre les adeptes du mouvement Bundu dia Kongo en 2008, et le double assassinat en 2010 de Floribert Chebeya et Fidèle Bazana, de la Voix des Sans Voix pour les droits de l’homme.

Pour échapper à la justice, l’homme, avec certaines complicités, avait été exfiltré de Kinshasa. Installé à Lubumbashi, le major Christian Ngoyi a même obtenu une promotion en grade, il est désormais colonel. Il a également eu le temps de faire des études universitaires en droit.

Un autre fugitif, Paul Mwilambwe, réfugié en Belgique après être passé par le Sénégal, s’est lui livré à la justice et demande à être extradé vers la RDC pour dire toute la vérité sur les meurtres des deux défenseurs des droits de l’homme, au siège de l’inspection générale de la police nationale. Des faits dont il dit avoir été témoin oculaire, et pour lesquels il accuse Christian Ngoyi et le général John Numbi.

            </div>

RFI

Laisser un commentaire

0 Comments
%d blogueurs aiment cette page :
scroll to top