Close

RDC: les enseignants posent des conditions pour la reprise des cours

Publié le :

En République démocratique du Congo (RDC), les enseignants du primaire et du secondaire menacent de boycotter la reprise des cours, après presque quatre mois de pause provoquée par la crise du Covid-19. Ils ont plusieurs revendications. Ils demandent au gouvernement de respecter ses engagements sur l’amélioration des salaires notamment. Invités pour échanger sur les modalités de la reprise des cours, ils ont posé leurs conditions.

Avec notre correspondant à Kinshasa, Patient Ligodi

Regroupés devant le cabinet du ministre de l’Enseignement primaire et secondaire, ce samedi 1er août, les enseignants sont en colère.

Ils demandent notamment au gouvernement d’améliorer l’enveloppe allouée à leur mutuelle de santé. Avec l’intégration, l’année dernière, d’un grand nombre d’enseignants qui n’étaient jusque-là pas repris sur la liste officielle, ils craignent que la mutuelle ne fonctionne plus correctement.

Les enseignants exigent également l’ouverture des discussions avec le gouvernement sur le dossier du deuxième pallier de l’augmentation de leurs salaires, selon les attentes entre les deux parties.

Il y a aussi l’épineuse question de départ à la retraite. La moitié de la classe enseignante est éligible à la retraite mais le processus n’a pas encore été enclenché, faute de moyens.

« Nous savons qu’il y a des problèmes dans le pays mais le problème des enseignants est un problème important. Se retrouver autour d’une table avec les chefs de l’Etat ne signifie pas que les enseignants vont exiger à ce qu’ils puissent répondre à toutes les exigences », a déclaré Cécile Tshiyombo, secrétaire générale du Syndicat des enseignants du Congo.

La crainte est aussi de voir l’année scolaire ne pas se clôturer. À cela, Cécile Tshiyombo répond : « Mais l’année blanche n’est pas notre problème puisque la rentrée, le retour, la clôture ne sont pas des faits syndicaux ».

Une réunion est prévue mercredi prochain entre les syndicalistes et le ministère pour examiner ces questions.

RFI

Laisser un commentaire

0 Comments
%d blogueurs aiment cette page :
scroll to top