Close

RDC: plusieurs morts dans une mine artisanale suite à des pluies diluviennes

Publié le :

                En République démocratique du Congo (RDC), un grave accident s’est produit, vendredi 11 septembre, dans une mine artisanale de Kamituga, à environ 160 kilomètres au sud-ouest de Bukavu, dans la province du Sud-Kivu. Il pourrait y avoir de 20 à 50 victimes, selon les sources. Ce nouveau drame est survenu à la suite de pluies diluviennes qui se sont abattues sur la région, selon l'administration locale.
            </p><div readability="70.646452395391">

                                    <p>L'accident s'est produit aux environs de 16h, heure locale, lorsque les eaux de pluie ont fait déborder une rivière proche d'une mine d'or, selon le maire de Kamituga. Ces eaux se sont alors engouffrées dans les puits d'extraction de cette mine, avant de gagner les galeries où elles ont surpris des dizaines de mineurs artisanaux, connus sous le nom de « creuseurs », qui s'y trouvaient.

« Il n’y a pas eu d’effondrement. Le problème, ce sont les eaux. La pluie s’est abattue. Les creuseurs sont morts noyés », indique Alexandre Bundya Mpila. Le gouverneur de la province du Sud-Kivu ainsi que la société civile ont estimé qu’il y avait, à ce moment-là, une cinquantaine de mineurs à l’intérieur de la mine.

Le maire de Kamituga, qui était sur place ce samedi 12 septembre, parle, lui, d’une vingtaine de victimes possibles: « On commence à extraire l’eau afin d’essayer et réussir à extraire les corps, explique-t-il. Il y a une estimation d’une vingtaine de personnes qui sont mortes. J’ai vu toutes ces familles qui pleurent leurs frères ».

Des équipes de secours, constituées d’autres mineurs équipés de motopompes pour tenter d’extraire l’eau de cette mine, sont à l’œuvre, depuis vendredi soir, même si les conditions dans lesquelles ils opèrent sont très difficiles. « Nous espérons arriver au fond de la mine dès ce soir », a expliqué, ce samedi, Bundya Mpila.

            </div>

RFI

Laisser un commentaire

0 Comments
%d blogueurs aiment cette page :
scroll to top