Close

S. Koné : «Le CNSP et le nouveau président malien doivent s’engager pour libérer Soumaïla Cissé»

Une affiche demande la libération de Soumaïla Cissé lors d'un rassemblement à Bamako, le 2 juillet 2020.
Une affiche demande la libération de Soumaïla Cissé lors d’un rassemblement à Bamako, le 2 juillet 2020. MICHELE CATTANI / AFP

Au Mali, voilà six mois, jour pour jour, que Soumaïla Cissé, le chef de l’opposition à l’ancien président Ibrahim Boubakar Keïta, a été kidnappé par un groupe armé. Quelles sont les dernières nouvelles de lui ? Où en sont les négociations pour sa libération ? Souleymane Koné a été ambassadeur du Mali à Nouakchott. Aujourd’hui, il est au comité stratégique du M5 et à la cellule de crise du parti URD – Union pour la République et la Démocratie – pour la libération du célèbre otage. En ligne de Bamako et au micro de Christophe Boisbouvier, il lance un appel à la junte au pouvoir et au président Bah N’Daw, qui doit prêter serment ce vendredi 25 septembre.

RFI

Laisser un commentaire

0 Comments
%d blogueurs aiment cette page :
scroll to top