Close

Sahel : la France et les Etats-Unis ont pris leur décision : leurs armées resteront en Afrique

Les autorités de l’armée américaine et française se sont rencontrées ce 17 septembre à Paris pour aborder la question de la continuité des opérations militaires des Etats-Unis et de la France en Afrique, un continent où les deux puissances luttent contre le terrorisme 

La situation politico-sociale au niveau du Sahel tient à cœur les Etats-Unis et la France dont les armées, présentes dans cette partie de l’Afrique, n’hésitent plus à coordonner leurs efforts afin de mieux faire face à la menace terroriste, devenue, ces dernières années, une menace commune pour les deux pays.

C’est dans cette optique que les armées française et américaine se sont rencontrées ces derniers jours pour aborder la question de la continuité de la coopération franco-américaine en Afrique. C’est en tout cas l’information rapportée par le média Sofrep, spécialisé en questions militaires.

Dans son travail de journalisme d’investigation, Lecourrier-du-soir.com a pu retrouver un communiqué officiel publié sur le site d’Africom et daté du 17 septembre. Le communiqué confirme l’information de Sofrep et ajoute que les autorités militaires américaines du commandement américain Africom se sont réunis avec François Lecointre, haute autorité de l’armée française.

“La France est le plus vieil allié des Etats-Unis”

Pour l’armée américaine, il s’agit d’affermir la coopération entre les deux pays sur le plan militaire en matière de lutte contre le terrorisme. “La France est le plus vieil allié des Etats-Unis et jouit d’un rôle de leader dans la lutte contre le terrorisme en Afrique. Nous partageons des menaces communes, des préoccupations communes et un engagement dans la lutte contre les violentes organisations extrémistes”, note Stephen Townsend, général de l’armée américaine.

D’après le communiqué, les deux armées ont évoqué plusieurs sujets sur les priorités de la France et des Etats-Unis dans la région et envisagent de mettre en place une véritable coopération franco-américaine “au-delà du partenariat actuel pour combattre les violents groupes extrémistes qui opèrent en Afrique de l’Ouest”.

“Les deux armées ont abordé la présence chinoise et russe en Afrique”

“Ce qui se passe en Afrique de l’Ouest affecte l’Afrique, il affecte l’Europe et les Etats-Unis aussi. Un leadership continu de la France ainsi qu’un soutien accru de la part de ses voisins européens est primordial afin d’aider les Africains à changer la trajectoire et éviter la propagation de la violence en Afrique de l’Ouest”, alerte Townsend.

Dans le communiqué, le commandement américain Africom nous a aussi informés que les deux armées ont également fait allusion à la concurrence des puissances étrangères sur le continent africain. Les activités de la Chine et de la Russie en Afrique ont ainsi été au cœur de leur rencontre.

Pour lire le communiqué dans sa version originale, cliquez ici : Africom

1 Comment

  1. Si l’armée française et américaine resteront en Afrique pour ne rien faire que de le piller , nous devons faire venir l’armée russe et Turc en Afrique aussi

Laisser un commentaire

1 Comment
%d blogueurs aiment cette page :
scroll to top