Close

Sénégal : Magal “symbolique”? Mary Teuw Niane fâche les organisateurs

Au Sénégal, la dernière sortie médiatique faite par Mary Teuw Niane, l’actuel Président du conseil d’administration (PCA) de Petrosen Holding n’a visiblement pas plu au responsable de l’organisation du Magal, Serigne Abdou Lahad Gaindé Fatma. En effet, alors qu’il a été convié ce dimanche à participer à l’émission Grand Jury de la RFM, l’ex-ministre de l’Enseignement supérieur  a proposé  l’annulation du Magal de Touba et du Gamou à cause de la crise sanitaire que traverse le pays.

“L’Etat doit discuter avec les dignitaires religieux”

 L’homme politique qui a ouvertement annoncé sa candidature à la mairie de Saint-Louis a préconisé une célébration symbolique des événements religieux. Ils pourraient être des vecteurs de propagation du virus. «L’État doit discuter avec les dignitaires religieux pour que ces rassemblements soient annulés ou célébrés de manière symbolique»,  avait-il suggéré au cours de sa sortie médiatique qu’il a effectué ce dimanche. Mais pour le responsable de l’organisation du Magal, Serigne Abdou Lahad Gaindé Fatma, l’homme politique n’est pas très bien placé pour faire ces propositions.

Le “khalife n’a d’ordre à recevoir de personnes”

 Il indique notamment que le « khalife n’a d’ordre à recevoir de personnes. Il est assez responsable et il prendra la décision qu’il jugera la meilleure ».  Rappelons que Mary Teuw Niane se prononçait au cours de l’émission sur les mesures de lutte contre la propagation de la pandémie relative au nouveau coronavirus. Il déplorait particulièrement le manque de proactivité des dirigeants de son pays. «Nous manquons de culture d’anticipation et avons des difficultés pour écrire une ligne politique dans la durée. Et cela date de très longtemps», indique-t-il.

Laisser un commentaire

0 Comments
%d blogueurs aiment cette page :
scroll to top