Close

Syrie : Erdogan annonce un sommet avec Poutine, Merkel et Macron

Le conflit syrien est entré dans un nouveau cycle qui risque d’avoir de graves répercussions pour la stabilité du pays. Idleb, la région nord-ouest de la Syrie cristallise en ce moment toutes les attentions, la zone est le dernier bastion des forces rebelles et des djihadistes. Les forces du régime de Bachar El Assad, appuyés par l’aviation russe pilonnent sans cesse des points stratégiques d’Idleb pour déloger les dernières poches de résistance au régime de Damas.

L’armée turque est également positionnée à Idleb et il faut dire que la tension est actuellement à son paroxysme entre Ankara et Damas depuis que les forces syriennes ont mené une attaque début février contre les positions turques à Idleb. Cette attaque a causé la mort de plusieurs soldats turcs, le courroux du premier responsable turc, Recep Tayip Erdogan ne s’est pas fait attendre. Erdogan avait alors donné un ultimatum aux forces syriennes pour quitter certains points sensibles d’Idleb.

Un sommet à 4 pour trouver une piste de sortie de crise

Le président de la Turquie avait alors déclaré qu’une offensive imminente de ses forces allait avoir lieu à Idleb. Vu la situation extrêmement tendue, Recep Tayip Erdogan a livré ce samedi 22 février, qu’un sommet allait se tenir début mars avec les dirigeants russes, français et allemands pour évoquer la situation dans la province d’Idleb. C’est au cours d’une allocution télé que le président a officialisé la tenue de ce sommet le 05 mars prochain. Ce vendredi, Recep Tayip Erdogan a eu des entretiens téléphoniques avec Poutine, Merkel et Macron pour discuter sur la manière de mettre fin aux combats à Idleb, des combats qui ont entraîné une crise humanitaire sans précédent dans la région.

Laisser un commentaire

0 Comments
%d blogueurs aiment cette page :
scroll to top