Close

Syrie : Erdogan demande à Poutine de ne pas intervenir dans le conflit

Le président turc ne voudrait pas d’intermédiaire entre lui et le régime syrien. Il l’a fait savoir à Vladimir Poutine à la faveur d’une conversation téléphonique qu’ils ont eue sur le conflit syrien ce vendredi 28 février. Alors qu’il était en face des élus de son pays ce samedi, il est revenu sur les mots qu’il a échangés avec son homologue russe la veille. On retient notamment selon les confidences de l’homme fort d’Ankara qu’il a demandé à Poutine ses réelles intentions dans le pays de Bachar el-Assad.

“Un tête-à-tête avec le régime de Bachar el-Assad”

«J’ai demandé à M.Poutine quels étaient ses objectifs [en Syrie]. Si vous envisagez de créer une base militaire, allez-y, mais écartez vos troupes des nôtres. Je lui ai dit qu’ils nous laissent en tête-à-tête avec le régime [de Bachar el-Assad]», a fait savoir Recep Tayyip Erdogan à la rencontre avec les députés turcs.

Il a également saisi cette occasion pour réaffirmer son engagement à poursuivre son combat en Syrie avec ou sans l’avis des forces de Bachar el-Assad. Pour lui, les forces turques sont présentes en Syrie à cause de l’appel qui lui a lancé le peuple syrien. Leur départ serait donc subordonné à une décision du peuple syrien.

“Nous n’y sommes pas entrés sur l’invitation d’Assad”

« Nous n’y sommes pas entrés sur l’invitation d’Assad, mais sur l’invitation du peuple syrien. Tant que le peuple ne nous propose pas de partir, nous ne partirons pas», a notamment indiqué le président Recep Tayyip Erdogan. Notons que ces dernières semaines, la situation est devenue de plus en plus tendue en Syrie.

Le nombre de militaires turcs tués en Syrie ne cesse de s’accroître. Une trentaine de soldats turcs avaient trouvé la mort suite à la riposte qu’avait organisée les troupes syriennes en réaction à l’attaque dont elles ont été victimes par le groupe terroriste Hayat Tahrir al-Cham


Laisser un commentaire

0 Comments
%d blogueurs aiment cette page :
scroll to top