Close

Tensions avec l’Egypte : l’Ethiopie déploie son armée près du barrage de la renaissance

La tension est à son comble entre l’Égypte et l’Éthiopie concernant le gigantesque projet du barrage de la Renaissance initié par l’Éthiopie sur le fleuve Nil. Il faut dire que depuis le début du projet, des tensions fortes sont apparues entre Addis-Abeba et le Caire. En effet, les autorités égyptiennes craignent que le barrage de la Renaissance ait des conséquences sur le ravitaillement en eau de la population dont les besoins dépendent en grande partie du fleuve Nil. Il semble que l’Éthiopie soit plus que déterminée à finaliser son impressionnant projet.

Dans le but de montrer à la face du monde sa détermination à poursuivre la construction du barrage qui sera le plus grand d’Afrique, l’Éthiopie a déployé l’artillerie lourde près du chantier. En effet, l’Éthiopie a déployé des chars, des véhicules militaires et des dizaines de soldats dans une zone non loin du barrage comme pour montrer à l’Égypte, que malgré les tensions la construction de l’infrastructure va se poursuivre.

Finir coûte que coûte le chantier

Cette posture des Éthiopiens intervient au moment ils célèbrent les 9 ans de chantier du barrage de la Renaissance, les travaux sont achevés à plus de 72% et les autorités sont déterminées à achever par tous les moyens le chantier. À l’occasion de la célébration des 9 ans du chantier du barrage de la Renaissance, le premier Éthiopien, Abiy Ahmed a notifié que les travaux allaient se terminer en Juillet, il a par ailleurs appelé ses concitoyens à continuer à financer le chantier par téléphone ou en achetant des obligations. “Pour nous, c’est la seconde chose la plus importante après la vie humaine” dira Abiy Ahmed

La Nouvelle Tribune

Laisser un commentaire

0 Comments
%d blogueurs aiment cette page :
scroll to top