Close

Transition, IBK, sanctions… Où en sont les négociations entre les putschistes maliens et la Cedeao ?

L'ancien président nigérian Goodluck Jonathan à côté d'Assimi Goïta, président du Comité national pour le salut du peuple, à Bamako, le 23 août 2020.

L’ancien président nigérian Goodluck Jonathan à côté d’Assimi Goïta, président du Comité national pour le salut du peuple, à Bamako, le 23 août 2020. © H.DIAKITE/EPA/MAX PPP

Un premier round de négociations entre les putschistes et la Cedeao s’est achevé à Bamako le 24 août, sans qu’un accord global n’ait été trouvé au sujet d’une transition. Jeune Afrique vous en dévoile les coulisses.

D’un côté, les hommes forts du Comité national pour le salut du peuple (CNSP) : son chef, le colonel Assimi Goïta, ses vice-présidents, les colonels Malick Diaw et Modibo Koné, et son porte-parole, le colonel-major Ismaël Wagué.

J A

Laisser un commentaire

0 Comments
%d blogueurs aiment cette page :
scroll to top